Les conditions de résiliations de la mutuelle

Avant de valider définitivement votre engagement, il est important que vous regardiez les conditions de résiliation de votre contrat. En effet, si vos besoins en soins médicaux évoluent, peut-être souhaiterez-vous en changer. Vous aurez la possibilité légalement de résilier votre contrat d’assurance santé à chaque date anniversaire, tout en sachant qu’un contrat a une durée de un an et que si vous oubliez de l’arrêter, votre contrat sera renouvelé de façon tacite. Cette opération est gratuite, vous n’aurez aucun frais à payer. Normalement votre mutuelle doit vous notifier la reconduction de votre contrat 15 jours avant l’échéance. Si vous aimez être libre, faites appel à un courtier en ligne qui vous aidera à trouver la complémentaire santé avec le délai de résiliation le plus court. Si vous souhaitez résilier votre mutuelle en dehors des échéances prévues à cet effet, cela est possible si votre situation, par exemple un départ à l’étranger ou une séparation, modifie la couverture de votre contrat ou si vous avez subi une augmentation de tarif de la part de votre organisme que vous ne souhaitez pas assumer. Si vous changez de métier et que vous êtes dans l’obligation de prendre la mutuelle collective de l’entreprise, vous pourrez également résilier votre mutuelle personnelle sous un mois ou la conserver en sur-complémentaire. Pensez à résilier votre contrat avec un courrier recommandé avec accusé de réception.