La mutuelle dentaire

La sécurité sociale ne prend pratiquement pas en charge les soins dentaires, c’est pour cette raison qu’il est indispensable de souscrire une complémentaire pour pouvoir se rendre chez son dentiste dès que le besoin s’en fait ressentir ou pour une simple visite de contrôle annuelle. Si vous avez notamment besoin d’implants, de bridge, de couronnes ou d’un appareil dentaire, les tarifs pratiqués sont souvent élevés et à votre charge. Il est important de vérifier si votre mutuelle dentaire applique un plafond et quel est son montant. En effet, si un plafond a été fixé et que vous l’avez rapidement atteint, vous devrez attendre l’année d’après pour continuer vos soins. Si au contraire il n’y a pas de plafond, vous pourrez vous faire soigner aussi souvent que nécessaire. A noter également que certaines mutuelles vous demanderont un accord préalable, vous devrez demander un devis a votre dentiste et le faire valider par votre organisme avant de démarrer votre traitement.